Marketing social, de quoi parle-t-on ?

Les êtres humains ont besoin de communiquer et de vivre en société. Une société qui n’est pas étrangère à la façon dont nous nous y comportons. Nous faisons référence au fait qu’à travers l’histoire, dans l’évolution des sociétés, il y a des aspects qui sont actuellement plus soignés.

En ce sens, nous parlons de ce que l’on appelle le marketing social. Il s’agit d’un type de marketing qui fixe deux types d’objectifs : d’une part, il y a les désirs que les consommateurs recherchent à court terme, tandis que d’autre part, la valeur du bien-être à moyen et long terme est valorisée.

De ce point de vue, il est nécessaire de prendre en considération non seulement les deux piliers précédents que nous avons mentionnés, mais aussi de valoriser l’utilité pour l’entreprise. Ainsi, dans cette triade, nous compterons sur l’intérêt de la société, le désir des consommateurs et enfin le service que ce type de marketing apporte aux entreprises.

Ce type de marketing social est le produit d’une évolution du concept de marketing qui peut être considérée de ce point de vue comme un peu obsolète, puisque la transformation de la technologie et de la perception nous permet de valoriser de nouveaux modèles de marketing qui incluent les besoins de tous les acteurs. Contrairement aux objectifs à court terme qui étaient auparavant fixés dans les entreprises, il existe maintenant d’autres types d’objectifs fixés à moyen et long terme.

Le marketing social en développement continu

En ce sens, le marketing se développe de jour en jour. Il existe un type de pensée différent de celui d’avant ; la société évolue de manière pendulaire à partir d’une origine ; dans laquelle le marketing n’a pas d’impact positif sur la société vers la destination où le marketing social est déjà accepté de manière plus conséquente.

Ce changement de perspective est largement dû au comportement de la société envers un bien-être qui n’entre pas en conflit avec d’autres valeurs qui se développent chez les gens. Un tour de vis qui n’est pas tant basé sur l’individualité que sur la communauté.

Ce changement de comportement de la société est adopté par les marques dans les différentes stratégies qu’elles proposent pour conquérir le consommateur de manière à ce qu’il se sente identifié. On peut voir depuis quelques années la tendance qui se dessine vers tout ce qui est éco, du développement de produits biologiques aux différentes formes qui recherchent davantage une culture de la santé dans tous les domaines face à d’autres positions qui ne reposent pas sur ces piliers.

En ce sens, le marketing social cherche à s’améliorer à différents points, dans un premier temps en identifiant les besoins ou les problèmes qui se posent actuellement à la segmentation des différents groupes qui demandent une solution à ces besoins.

Compte tenu de la signification du marketing social et de ses lignes d’action, il est important, lors de la planification des stratégies de ce type de marketing, de faire appel à des consultants. Cela permettra de renforcer les points forts de la stratégie visant à se différencier des autres marques, de manière ordonnée et cohérente afin de modifier le comportement qui est pour un autre plus acceptable pour la société.

Comment pouvons-nous voir que ce type de marketing ne se limite pas seulement aux marques de consommation mais que ses tâches s’étendent des organisations aux gouvernements. Il s’agit d’un processus continu où la valeur se trouve dans le produit social qui répond à un certain type de demande. Ce type de marketing ne cherche donc pas à vendre, mais plutôt à opérer une transformation plus profonde.