Dans une campagne de marketing pour une entreprise ou une marque, la cible est extrêmement importante car elle indiquera le type de personnes auxquelles un produit et/ou un service est destiné.

En bref, la cible est le groupe ou le public qui sera le futur consommateur de l’article que vous voulez promouvoir. Dans le domaine des affaires et du marketing pour les entreprises, sa définition correcte est essentielle pour son succès. En fait, presque tout le monde a déjà entendu la phrase « Adressez-vous à votre cible » ou « Réfléchissez au type de cible que vous voulez atteindre ».

Comment définir la cible dans le plan marketing d’une entreprise ?

Avant de vendre, vous devez savoir à qui vendre. Afin de classer correctement le segment auquel s’adresse chaque produit, il est important de faire une liste pour connaître le type de personnes que vous voulez « séduire ». Grâce à la définition de la cible dans notre plan marketing, nous éviterons de diriger nos actions vers tout le monde, une mission impossible.

L’une des premières questions à se poser lors de la planification de la commercialisation de chaque entreprise est le sexe auquel le produit ou le service est destiné. Dans de nombreux cas, il peut s’agir des deux, mais qu’en est-il s’il s’agit d’une marque de sous-vêtements masculins ou féminins, par exemple ? Bien entendu, il ne s’adressera qu’à un seul sexe. Si l’intention est de cibler un seul public, la stratégie doit être adaptée autant que possible pour qu’il n’y ait aucun doute.

L’âge, un aspect clé dans la définition de l’objectif

Bien qu’il n’existe pas d’échelle ou de règle précise indiquant l’âge, il peut être généralisé et organisé selon certaines fourchettes telles que

  • Enfants (0-14 ans)
  • Adolescents (15-19 ans)
  • Jeunes (20-29 ans)
  • Adultes (30-40 ans)
  • Adultes B (41-59 ans)
  • Personnes âgées (60 ans ou plus)

Dans la conception d’une stratégie de marketing pour les entreprises, l’âge est un facteur essentiel pour déterminer le public auquel le produit sera vendu. S’il s’agit d’une entreprise pour enfants, elle ciblera certainement le premier secteur, ce qui ne veut pas dire qu’elle ne peut pas vendre à d’autres secteurs ou étendre la gamme de ses ventes.

L’idiosyncrasie, fondamentale pour connaître la cible

Bien que cet aspect puisse sembler sans importance, le fait de savoir d’où vient chaque client potentiel aide à vendre ou à offrir le service. Il ne s’agit pas de faire une campagne pour le public espagnol comme pour la cible japonaise. Il ne fait aucun doute que chaque pays a une culture et des coutumes différentes, et qu’il réagira donc différemment à un même stimulus.

La profession des clients potentiels

Plus l’étude est segmentée, plus la vente sera facile.

Dans le marketing d’entreprise, il est très utile de segmenter en fonction de la position sociale. Le statut économique nous aidera à définir les caractéristiques de la nouvelle cible.

La micro-segmentation, la grande astuce

Une fois que l’on a une vision globale, il faut essayer de penser à une personne et d’imaginer ce dont elle a besoin, ce qui peut l’intéresser ou la meilleure façon de réaliser son intérêt. La micro segmentation permet de faire l’expérience de la vente avec un individu qui représente le monde entier.

Cible en ligne

Le marketing pour les entreprises en ligne ne change pas, adaptant les préceptes du marketing traditionnel à l’Internet. Par conséquent, la stratégie pour définir la cible est la même que pour le hors ligne, mais adaptée au web.

La meilleure façon de connaître le public cible est de faire des rapports basés sur les statistiques fournies par des consultants en ligne.

Dans ce contexte, les blogs et les réseaux sociaux peuvent également être d’une grande utilité pour former une communauté et en savoir plus sur le consommateur ou l’internaute qui visite et participe à ces plateformes.

Définir l’objectif, essentiel pour la réussite d’un plan de marketing

Avoir un profil du client potentiel est fondamental pour le succès. Ce résultat est essentiel pour obtenir trois avantages fondamentaux :

  • Gagner du temps en trouvant la bonne façon de promouvoir l’article.
  • Réalisez des économies en sachant ce qui vous intéresse.
  • Développement d’une offre basée sur les intérêts de la cible définie.